HEADERIMAGE
 
back

 
17. May 2016   |   Comments Closed

La création d’un programme du soir

Programme du soir (photo: Sébastien Grébille)

(photo: Sébastien Grébille)

Disposés à l’accueil de la Philharmonie les soirs de concerts, prêts à être feuilletés par des spectateurs avides d’en savoir plus sur la soirée à venir, les programmes, tout juste imprimés, dégagent encore une odeur d’encre fraîche. Ils semblent posés là, comme une évidence. Ils sont pourtant le fruit du travail de toute une équipe, la dramaturgie, composée de quatre personnes épaulées par des auteurs extérieurs.

Trilingue – le français, l’allemand et l’anglais sont les langues de travail au quotidien – l’équipe écrit, compile, relit et traduit une quantité impressionnante d’informations collectées jour après jour auprès des services du planning artistique, de la communication et de la production, dont il arrive que certaines arrivent à la dernière minute: listes de musiciens envoyées par les orchestres parfois la veille du concert et à intégrer, comme il se doit, de toute urgence; biographies d’artistes déjà traduites dont la nouvelle version, enrichie de plusieurs pages, arrive le jour de l’envoi du programme à l’imprimerie; ou encore changements de programme tardifs invalidant en partie ou totalement les textes d’auteurs mûrement réfléchis. Le charme du métier direz-vous…

La création d’un programme de soirée obéit pourtant à un strict processus rendu nécessaire par le nombre de publications – plus d’une centaine par saison et quelque 100 050 exemplaires imprimés en 2015: commande de textes en français et en allemand à un spécialiste du sujet trois mois en amont du concert, réalisation d’interviews, le plus souvent par téléphone, avec les artistes qui valident toujours avant publication, remise des biographies et photos des artistes par le service de production un mois avant, traduction éventuelle de ces mêmes biographies en français et/ou en allemand, recherche des textes chantés le cas échéant et de leurs traductions – impliquant alors une demande d’autorisation de reproduction auprès des éditeurs –, mise en conformité de l’ensemble avec la charte graphique de la Philharmonie, recherche de visuels pour les textes d’auteur.

Ces tâches effectuées, vient le grand moment de remise du document au graphiste pour mise en page. Le programme échappe alors au service de la dramaturgie qui retrouve son ‹œuvre› quelques jours plus tard, considérablement embellie. Des ajustements sont alors opérés dans le document mis en page, les Programme Editors mobilisant leur savoir-faire graphique et maniant les logiciels appropriés, avant la touche finale apportée par le Chief Dramaturg. Une dizaine de jours avant le concert, l’envoi du programme à l’imprimeur marque alors le clap de fin d’un long processus.

— Anne Le Nabour

Les programmes du soir restent disponibles en version PDF. Retrouvez-les sur le site de la Philharmonie sur les pages consacrées aux concerts.



 

Philharmonie Luxembourg

Inaugurated in 2005, the Philharmonie Luxembourg now hosts over 400 events a year (classical music, jazz, world music, new music) and is one of Europe’s main concert halls. it is also the home of the Orchestre Phiilharmonique du Luxembourg.

About the Philharmonie

Categories

Archives


Copyright © 2010 Philharmonie Luxembourg | Powered by Wordpress ContactImprint