HEADERIMAGE
 
back

 
9. July 2015   |   Comments Closed

Les qualités bartokiennes de l’OPL et de Papavrami

Tedi Papavrami (photo: Davolo Steiner)

Tedi Papavrami (photo: Davolo Steiner)

Le 16 juin dernier, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg a eu le grand plaisir de révéler aux oreilles du monde son enregistrement de deux œuvres de Béla Bartók: le Concerto pour orchestre et le Second Concerto pour violon. Mais qui tient donc ce fameux violon? Pour ce CD, l’OPL a collaboré avec Tedi Papavrami qui connait plutôt bien Bartók.«Je me demande toujours comment Bartók a su avec autant de précision où étaient mes limites!», confiait-il à Jacques Drillon dans le livret de son coffret Violon seul. «Je ne pourrais pas enchainer certain accords à un seul degré de métronome de plus qu’il ne demande.»

Bartók est un compositeur qui demande beaucoup aux musiciens mais Papavrami, méticuleux, n’a jamais reculé devant lui, au contraire! Le résultat est salué par MusicZen: «Au violon, Tedi Papavrami possède lui aussi les qualités bartokiennes indispensables : virtuosité transcendante et légère distance expressive induisant l’idée d’un mélange fascinant de sincérité et d’ironie.»

Mais la compréhension que Papavrami a de Bartók n’est que la pointe émergée de l’iceberg que représente le travail préparatoire de cet enregistrement. L’exercice de la performance avec orchestre n’est pas une évidence pour lui, comme il l’explique à Jacques Drillon: «Au quotidien, l’état normal du violoniste est la solitude. (…) Tous les musiciens sont seuls dans le travail. (…) Et brutalement, on est lancé au milieu d’un orchestre, entouré de monde, de musiciens, de public…»

Il y a donc une barrière à surmonter et visiblement, Papavrami et l’OPL y sont parvenus avec brio. «Sa lecture du grand second concerto pour violon impressionne par une maîtrise des accents, une élégance des lignes et un sens de la forme qui s’appuient sur une technique sans faille. L’accompagnement attentif d’Emmanuel Krivine concourt à cette réussite, digne des grandes lectures de cette partition majeure.» (Res Musica)

Si vous souhaitez faire de ce CD la bande-son de votre été, vous le trouverez à la vente entre autres sur le site du label Alpha!

–Julie

 



 

Philharmonie Luxembourg

Inaugurated in 2005, the Philharmonie Luxembourg now hosts over 400 events a year (classical music, jazz, world music, new music) and is one of Europe’s main concert halls. it is also the home of the Orchestre Phiilharmonique du Luxembourg.

About the Philharmonie

Categories

Archives


Copyright © 2010 Philharmonie Luxembourg | Powered by Wordpress ContactImprint