HEADERIMAGE
 
back

 
23. April 2015   |   Comments Closed

Vous ignorez peut-être: la Sixième de Mahler

Caricature Mahler

Dieu merci, j’avais oublié le klaxon! Je peux encore écrire une autre symphonie! (1907)

La Symphonie N°6 composée par Mahler entre 1903 et 1904 marque l’auditeur pour plus d’une raison: le dynamisme incroyable du 1er mouvement, l’impressionnant Finale, la taille de l’orchestre (110 musiciens), la collection impressionnante de percussions sur scène mais aussi par les sommets d’expression, souvent proches du désespoir qui se dégagent de l’œuvre.

Cependant, plus de 100 ans après sa première exécution en 1906, la Symphonie N°6 de Gustav Mahler soulève encore quelques interrogations. Dans quel ordre doivent être joués les 2e et 3e mouvements ? Combien de coups de marteau doit-il y avoir dans le Finale de la Symphonie ? L’œuvre était-elle vraiment prémonitoire d’évènements terribles à venir ?

L’Andante doit-il être joué en tant que 2e ou 3e mouvement ?
Le débat est de nos jours encore d’actualité. Certains chefs d’orchestre choisissent en effet de jouer l’Andante en tant que 2e mouvement et choisiront le Scherzo pour 3e mouvement. Mais que voulait exactement Mahler ? C’est justement le peu d’informations subsistant sur le sujet qui permet aujourd’hui de choisir entre les deux versions. En effet, Gustav Mahler écrit une première version de la Symphonie avec l’Andante en 3e position, mais lors des répétitions pour la première en 1906, il change l’ordre et demande qu’il soit joué en 2e position, avant le Scherzo. Cependant, aucun écrit de la main du compositeur ne confirme vraiment ce changement…

Le nombre de coup de marteau, une question de superstition ?
La même incertitude sur ce que voulait Mahler reste également pour le nombre de coups de marteau dans le théâtral Finale de la Symphonie. Il semblerait qu’à l’origine Mahler souhaitait 3 coups de marteau, c’est notamment 3 coups qui retentiront lors de la première à Essen. Mais quand Mahler révise la Symphonie lors de l’été 1906, il enlève de la partition le dernier coup. Pourquoi cette décision? Trouvait-il que le Finale était déjà émotionnellement trop fort ?
Une théorie est évoquée par Alma, la femme de Mahler mais elle ne sera jamais confirmée par le compositeur lui-même. Chaque puissant coup de marteau serait un signe prémonitoire de trois terribles tragédies qui se dérouleront dans la vie de Mahler, l’année de la création de l’œuvre en 1906: le décès de sa fille Maria âgée de quatre ans, la démission forcée de l’Opéra d’État de Vienne et la découverte d’une maladie de cœur incurable. Aurait-il enlevé le dernier coup par superstition ?

Nous ne saurons sûrement jamais les véritables raisons mais de nos jours, ce sont bien les 3 coups de marteau qui résonnent le plus souvent lors de l’interprétation de cette Symphonie, nommée par certains «Tragique».

— Eve

Venez écouter cette fameuse Symphonie N°6 de Mahler interprétée par l’OPL sous la direction d’Eliahu Inbal ce vendredi le 24 avril à 20:00! Il reste des places ici.



 

Philharmonie Luxembourg

Inaugurated in 2005, the Philharmonie Luxembourg now hosts over 400 events a year (classical music, jazz, world music, new music) and is one of Europe’s main concert halls. it is also the home of the Orchestre Phiilharmonique du Luxembourg.

About the Philharmonie

Categories

Archives


Copyright © 2010 Philharmonie Luxembourg | Powered by Wordpress ContactImprint